Film

CITIZEN KANE – ORSON WELLES

Rien n’est plus difficile dans le journalisme à mon avis que de rédiger une nécrologie. Comment peut-on choisir telle anecdote plutôt qu’une autre ? Charles Foster Kane a eu tout ce qu’il a désiré : la gloire, l’argent, les femmes, mais pourtant il a fini sa vie tout seul dans son palais de chimères Xanadou. « Il ne demandait à la vie que de l’amour « . Mais cet amour l’a t-il reçu ? Notre journaliste, dans sa quête, essaye de découvrir le Charles Foster Kane intime. « Mais aucun mot ne peut expliquer la vie d’un homme ». La véritable énigme du film tient en un seul mot : Rosebund. Est-ce une personne ? Un objet quelconque ? Une illusion ? Un souvenir ? Nul ne le sait. Il faut attendre la dernière scène du film pour le découvrir. Ne croyez-pas que je vais vous donner un indice et l’importance de celui-ci. C’est à vous de le découvrir en voyant ou en revoyant ce chef-d’oeuvre cinématographique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *