Livre

BLACK – OUT : LES DISPARUES DE SOUTH CENTRAL – CECILE DELARUE

UNE DOUBLE PEINE

De tout temps, hélas, la femme a été la cible privilégiée de l’inhumanité des hommes.

Un de ces prédateurs a trouvé sa cible : les femmes afro-américaines de classe sociale inférieure. « Un si gentil voisin, bon père de famille « selon son entourage proche, mais connaît-on vraiment ses voisins ?

Dans cette superbe ville de paillettes et de fantasmes, dans un de ses quartiers South Central, des femmes sont mises en danger non seulement par le prédateur mais également par l’inertie du pouvoir.

Notre journaliste ne s’intéresse très peu à notre prédateur car elle considère qu’il faut donner la parole à ces femmes et seulement à elles.

Les « moins que rien » puisqu’elles peuvent être des « junkies « , des « putes », des femmes sans défense.

Ce livre est différent des autres car à aucun moment il n’y a de « pathos « , pas de « pleurnicheries « , juste des faits, rien que des faits, et c’est pour cela qu’il est puissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *