• Livre

    J AI COURU VERS LE NIL – ALAA EL ASWANY

    Effacez de votre mémoire tous les stéréotypes égyptiens que vous avez en mémoire et ce que vous avez pu voir sur les chaînes d’informations concernant les différents « Printemps Arabes ». Suivez nos divers personnages d’horizons si différents. Diane, Khaled, Achraf et les autres ont deux points communs : la place Tahir et Moubarak. Chacun à leur manière et de leur côté vivent « leur révolution ». Alors, quel camp allez vous soutenir ?

  • Film

    DANS LA CHALEUR DE LA NUIT-NORMAN JEWISON

    I HAVE A DREAM   Un meurtre, une victime, un coupable. Rien de plus banal non ? Ce n’est pas la résolution de ce meurtre le plus important dans ce film. Ce qui est vital dans celui-ci, c’est la manière dont un homme est traité en accusé en fonction de sa couleur de peau. Face à la bêtise crasse des forces de l’ordre de cette petite ville de l’Amérique profonde, les préjugés de la population locale (ce ne peut être que le « nègre » le coupable, donc, il doit être pendu). Tout au long de ce film, Sidney Poitier, à force de pugnacité, démontre que tout homme a sa valeur avec…

  • Livre

    BLACK – OUT : LES DISPARUES DE SOUTH CENTRAL – CECILE DELARUE

    UNE DOUBLE PEINE De tout temps, hélas, la femme a été la cible privilégiée de l’inhumanité des hommes. Un de ces prédateurs a trouvé sa cible : les femmes afro-américaines de classe sociale inférieure. « Un si gentil voisin, bon père de famille « selon son entourage proche, mais connaît-on vraiment ses voisins ? Dans cette superbe ville de paillettes et de fantasmes, dans un de ses quartiers South Central, des femmes sont mises en danger non seulement par le prédateur mais également par l’inertie du pouvoir. Notre journaliste ne s’intéresse très peu à notre prédateur car elle considère qu’il faut donner la parole à ces femmes et seulement à elles. Les…

  • Film

    UN HOMME ET UNE FEMME – CLAUDE LELOUCH

    CHABADABADA En ce qui concerne ce chef d’oeuvre cinématographique, tout a été dit ou écrit. Comme l’histoire vous est connue, arrêtons-nous sur la dernière image. Ce baiser qui termine le film. Qu’arrive-t’il juste après ? Est-ce le baiser d’adieu qui clôt d’amour ou le début d’une autre ? Peut-on deviner cette conclusion durant tout le film ? Nos deux héros, si magistraux ne sont-ils pas les dignes descendants qu’étaient Adam et Eve, les premiers amoureux de l’Humanité ?

  • Film

    ARGO – BEN AFFLECK

    LES HOMMES ET LES FEMMES DE L’OMBRE Après les événements terribles qui se sont passés après la chute du Shah d’Iran, des otages américains ayant quitté leur ambassade sont accueillis par l’ambassadeur canadien. Il s’agit maintenant de les exfiltrer et c’est vraiment à ce moment là que les difficultés commencent. Comment les extraire ? Le plan fonctionnera t’il ? Pour toutes ces interrogations, seul le professionnalisme d’un homme pour y répondre : l’extracteur. Dans ce genre de situation, on parle des victimes, des forces armées régulières, des États parfois, mais jamais des hommes et des femmes qui oeuvrent en toute discrétion. Dans quels registres sont-ils répertoriés ? Quels honneurs leur…

  • Livre

    CERTAINES N’AVAIENT JAMAIS VUES LA MER – JULIE OTSUKA

    Pour une vie meilleure ? De tout temps les femmes, hélas, sont considérées comme des êtres humains dont on pouvait disposer selon le bien vouloir des hommes. Dans ce récit c’est le cas de ces nombreuses japonaises qui sont embarquées (parfois de force) dans un navire pour rejoindre leurs maris (par correspondance), soit disant pour une vie sous de meilleurs hospices. Mais est-ce vraiment le cas ? Peut-on rayer au fil des noeuds nautiques des origines, une manière de vivre, une langue maternelle pour s’intégrer dans un autre pays ? À vous de le découvrir en lisant ce magnifique et poignant livre.

  • Divers

    VALÉRIE ALLAM

    Ne pensez pas que pour être talentueux il faut être expérimenter ! Rien n est plus faux. Prenons un exemple simple : Valérie ALLAM. Une jeune aux yeux bleus pétillants avec une lueur malicieuse, un sourire franc et joyeux sur ses lèvres. La jeune chrysalide s est transformée en une magnifique papillonne avec son écriture si tranchante et incisive. Ne cherchez pas dans son livre « quatre morts et un papillon » de la douceur vous n en trouverez pas. Votre cœur ratera un battement à de nombreuses reprises, vous sursauterez souvent pour votre plus grand plaisir. Alors n hésitez plus, installez vous bien confortablement dans votre canapé et rejoignez l univers…

  • Le Marathon de Lecture - Fondation Prince Pierre

    LES JOURS – SYLVAIN OUILLION

     » Il n’y a que deux conduites avec la vie : ou on la rêve ou on l’accomplit » – René Char Avec cet incipit, l’auteur nous fait entrer de plain pied dans son histoire familiale. Cette famille pourrait être la notre si nous faisions notre arbre généalogique. Nous sommes tous et toutes les descendants ou descendantes d’aïeux venus d’ailleurs afin de trouver en quittant leur village, leur hameau pour « aller à la ville » pour une vie meilleure. Là ils ont construits une nouvelle vie, fait de nouvelles rencontres, de nouveaux amours. Car ces hommes et ces femmes ont décidés qu’  » il arrive que les bifurcations se présentent en avance…

  • Le Marathon de Lecture - Fondation Prince Pierre

    A LA LIGNE – JOSEPH PONTUS

     » Au suivant, au suivant. Ce fut l’heure où l’on regrette d’avoir manqué l’école » chantait Jacques Brel au siècle dernier mais notre héros n’a pas manqué l’école puisqu’il a un métier en tant d’éducateur spécialisé. Pour suivre la femme qu’il aime il change de région et se fait embaucher comme intérimaire « non pas pour écrire mais pour les sous » dans une conserverie de poissons puis dans un abattoir. Le travail est souvent éreintant, usant mais parfois « Le boulot n’est pas si dur Répétitif Certes on dirais les Schadocks Mais c’est l’usure Et ça fait les muscles« . Pour lui « le bonheur c’est simple comme un coup de fil » lorsque son agence…