Film

LES OUBLIES – MARTIN ZANDVLIET

DEVOIR DE MEMOIRE

Les gens « bien pensants » considèrent qu’après la chute du nazisme le monde serait en paix. Hélas, le monde va découvrir l’horreur des camps de concentration et le début de la Guerre Froide.

Occultons pour un bref instant tout cela pour « passer dans l’autre camp ». Nous ne parlerons pas des gradés mais de la troupe. De ces humbles soldats allemands prisonniers de guerre dans les pays libérés.

Au Danemark, de jeunes troufions à peine sortis de l’adolescence sont obligés de déminer les plages. Et là l’horreur continue. L’hostilité non dissimulée des populations locales, la cohésion difficile des jeunes recrues à se mettre en place, puis la solidarité, l’espoir d’un retour au pays natal et constamment la Mort qui rôde.

Alors j’ose espérer qu’après avoir vu ce film d’une vérité crue et criante, que votre regard sur le « boche, chleuh ou prussien » aura changé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *